CDM 2018 : cinq raisons de croire au sacre de l'Equipe de France

samuelco

Football | Publié le 13/06/2018 17:05 | Mis à jour le 22/06/2018 18:20

griezmann equipe de france coupe du monde

Antoine Griezmann sera le fer de lance de l'attaque tricolore lors de la Coupe du monde en Russie

L’équipe de France débute son mondial ce samedi face à l’Australie. Les joueurs de Didier Deschamps ont-ils les moyens de s’imposer, vingt ans après le dernier sacre des Bleus ? Eléments de réponse.

Plus que quelques heures avant le coup d’envoi de la Coupe du monde qui débute ce jeudi 14 juin. Sans surprise, le Brésil, l’Espagne, l’Allemagne et surtout la France font figure de favoris.

Les joueurs de Didier Deschamps peuvent-ils espérer s’imposer dans cette compétition, vingt ans après le dernier sacre des Bleus en Coupe du monde? La rédaction d’Olibe vous propose cinq raisons de croire à la victoire finale de l’Equipe de France.


1. Une ferveur populaire retrouvée

Après l’affaire du bus de Knysna, lors de la coupe du monde 2010, la côte de popularité de l’équipe de France était au plus bas. Ribéry, Evra, Anelka ou encore Nasri ont été désignés comme les principaux coupables de la faillite des Bleus en Afrique du Sud. Depuis quelques années maintenant et plus particulièrement depuis l’intronisation de Didier Deschamps, la sélection tricolore a retrouvé de sa superbe auprès de ses supporters avec en point d’orgue l’Euro 2016 où la France est allée jusqu'en finale. 

 

Stades combles à chaque match des Bleus, drapeaux tricolores fièrement déployés, la côte de popularité des joueurs de l'équipe de France est au plus haut. Preuve de cet engouement populaire, ce sont près de 17.000 supporters français qui sont attendus en Russie pour cette Coupe du monde

 

 2.La réussite de Deschamps

On a souvent comparé Didier Deschamps à un homme chanceux. Il est vrai que l’entraîneur de l’équipe de France a souvent eu de la réussite dans tout ce qu’il a entrepris. En tant que joueur, l’ancien milieu de terrain a pratiquement tout gagné : une Coupe du monde, un championnat d’Europe, deux Ligues des champions, trois titres de champion de France et d’Italie ...

 

En tant qu’entraîneur, Didier Deschamps connait pareille réussite. Lorsqu’il démarre sa carrière sur un banc de touche, à Monaco, l’ancien milieu de terrain remporte une Coupe de la Ligue et le club de la Principauté dispute la finale de la Ligue des champions. Pour le reste, Didier Deschamps a toujours glané un trophée dans les clubs qu'il a entraîné : un titre de champion de France et trois Coupe de la Ligue avec l’Olympique de Marseille et un titre de champion avec la Juventus Turin lorsque le club évoluait en Serie B.

 

Entraîneur de l’équipe de France depuis 2012, Didier Deschamps a toujours réussi à qualifier les Bleus pour les compétitions internationales (Coupe du monde + Euro). Malheureusement, ses joueurs se sont inclinés en finale de l’Euro 2016 face au Portugal. Et si cette Coupe du monde en Russie était enfin l’occasion de soulever un trophée ?

 

Dans un groupe largement à sa portée et avec une génération dorée, l’Equipe de France de Didier Deschamps a toutes les cartes entre les mains pour s’imposer.

 

 3. Dembélé - Mbappé - Griezmann : trio de choc

Quelle sélection ne rêverait pas de diriger ce trio dans son équipe ? Entre la vitesse et la capacité de percussion de Dembélé et Mbappé, la finesse technique de Griezmann, l’équipe de France peut s’appuyer sur un trio de qualité. Même si la complémentarité entre ces trois joueurs est encore à parfaire, Didier Deschamps peut se vanter d’avoir de tels talents dans son effectif. Si Dembélé a connu une saison contrastée avec le FC Barcelone, il n’en reste pas moins capable de nombreux exploits individuels. Mbappé, pour sa part, a réussi une première saison convaincante avec le PSG tandis que Griezmann a encore été excellent sous les couleurs de l’Atlético Madrid avec 29 buts et 15 passes décisives, toutes compétitions confondues.

 

4. Pogba va enfin se révéler sous le maillot de l’équipe de France

Souvent décrié pour ses prestations en demi-teinte avec l’équipe de France ainsi qu’avec son club de Manchester United, Paul Pogba pourrait bien profiter de la Coupe du monde en Russie pour enfin se révéler et retrouver une certaine régularité. Pour ce faire, le milieu de terrain devra épurer son jeu, casser les lignes, performer dans le jeu long, sa spécialité, mais également ne pas hésiter à prendre sa chance de loin quand les occasions se présenteront. On attend depuis trop longtemps que Paul Pogba hausse son niveau de jeu. Le joueur dispose de toutes les qualités pour s’imposer comme l’homme fort de la sélection tricolore.

 

  

 5. Une profondeur de banc non négligeable 

Même si Didier Deschamps assure savoir quelle équipe il alignera durant la Coupe du monde, certains joueurs ne sont pas à l’abri de pépins physiques. Dans la rotation de l’effectif, l’Equipe de France dispose d’une profondeur de banc assez exceptionnelle.

 

Selon toute vraisemblance, Djibril Sidibé ne pourra pas tenir sa place pour le premier match des Bleus contre l’Australie, samedi. Pour le remplacer, le sélectionneur tricolore devrait aligner Benjamin Pavard. Le joueur de Stuttgart a réalisé une saison aboutie avec son club de Stuttgart et s’est souvent montré décisif sous le maillot de l’équipe de France.

 

En défense, l’EDF dispose d’un vivier impressionnant : Kimpembe, excellent sous les couleurs du PSG, Hernandez qui a pris une nouvelle dimension cette saison sous les ordres de Diego Simeone. Rami, quant à lui, peut également apporter son experience, lui qui a disputé 35 matchs sous le maillot tricolore. 

 

Pour le reste, que dire de Blaise Matuidi, véritable métronome du milieu de terrain de la Juventus Turin cette saison ou encore Steven N'zonzi et son profil athlétique ? On pourrait également citer Florian Thauvin et ses 22 buts en Ligue 1 cette saison, Nabil Fekir qui a réalisé un exercice exceptionnel sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais ou encore Olivier Giroud et son profil si particulier, notamment dans le jeu dos au but ou dans le domaine aérien.

 

Didier Deschamps peut s'estimer heureux de disposer de tous ces élements au sein de son effectif. Cela pourrait lui permettre de faire tourner, notamment en phase de groupes, ou simplement remplacer les joueurs qui ne seraient pas au niveau. Le tout sans perdre en qualité. 

Samuel Cohen

Crédits photos : Getty Images / Panoramic

Réagissez à l'actu

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

0 commentaires

+ DE Football SUR OLIBE...

france champion du monde 2018

#FRACRO : Les réactions sur Twitter après le sacre de l'équipe de France

67j

umtiti france belgique cdm 2018

#FRABEL : les réactions sur Twitter après la qualification de la France

72j

defense belgique cdm

CDM 2018 - Belgique: La défense comme point faible ?

73j

buffon psg conference de presse

PSG : Retour sur les temps forts de la conférence de presse de Gianluigi Buffon

73j

vertonghen belgique coupe du monde

CDM 2018 : L'indispensable Jan Vertonghen

80j