Notre QI chute depuis des décennies

E.D

Le vestiaire | Publié le 26/06/2018 18:15 | Mis à jour le 11/07/2018 15:30

enfant calculs tableau ecole QI

Notre QI est en forte baisse depuis plusieurs années

Notre QI chute considérablement depuis des décennies. La faute à qui ? Selon quels critères ? Elément de réponses.

Alors que le QI connaissait une forte augmentation sur les générations depuis l’après-guerre il semblerait que la tendance soit aujourd'hui à la régression. En effet, c'est ce que montrent de nombreux tests de QI réalisés dans différents pays.

Selon une nouvelle étude norvégienne du Ragnar Frisch Centre for Economic Research, une analyse de 730 000 tests de QI réalisés en Norvège montre des résultats qui chutent de sept points à chaque nouvelle génération depuis les années 70. C’est l’inversion du Flynn effect (l’augmentation de notre quotient intellectuel au fil des générations), phénomène qui fait référence au professeur universitaire néo-zélandais et spécialiste du quotient intellectuel dans le monde, James Flynn. Pour ce dernier, «Nos enfants sont plus bêtes que nous, et risquent bien d’être encore plus stupides.» a-t-il déclaré à nos confrères du Monde.

Cependant, il n'y a pas de quoi tirer la sonnette d'alarme : «Il n’y a aucun problème avec cette étude [sur la France], mais l’on aura besoin d’autres tests pour être sûrs de ces résultats.» Mais qu’est ce qui peut expliquer une telle baisse ?

 

Des causes multifactorielles

Tous les scientifiques ne s’accordent pas sur les mêmes causes explicatrices du recul de l’intelligence. Ce ne serait pas l'IA qui expliquerait ce phénomène mais plutôt notre milieu. En effet, selon les chercheurs norvégiens, ce seraient des facteurs environnementaux qui révèleraient la chute de notre quotient intellectuel : évolutions du système éducatif, baisse de la lecture, présence des perturbateurs endocriniens ou encore l’omniprésence des écrans.

 D'autres chercheurs remettent cependant en cause la validité de ces résultats. Pour les auteurs des études concernant la France et la Finlande, Dutton et Lynn, ce sont des causes génétiques qui sont à l’origine de cette chute du QI. Les personnes avec un QI élevé feraient moins d’enfants que ceux possédant un QI plus faible. Cette prédisposition génétique fait donc baisser la population qui possède un QI plus faible. Mais cette conclusion ne fait pas l’unanimité dans le cercle scientifique.

Eulalie Dupont

Crédits photos : magic maman

Réagissez à l'actu

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

0 commentaires

+ DE Le vestiaire SUR OLIBE...

ville futuriste intelligence artificielle paris vinci

Paris, la nouvelle ville du futur?

drogue montre connecee apple fitbit cocaine

Quand les montres connectées rendent service aux consommateurs de drogues

france coupe du monde qualification finale belgique russie

Equipe de France : Les réactions de la presse européenne

capucins sapajous bresill outils pierre

Au Brésil, des capucins seraient à l'âge de pierre

football belgique cdm 2018 expressions coupe du monde foot

Les expressions footballistiques des Belges à connaître