Equipe de France : Les réactions de la presse européenne

E.D

Le vestiaire | Publié le 11/07/2018 16:12 | Mis à jour le 11/07/2018 16:50

france coupe du monde qualification finale belgique russie

L'équipe de France s'est qualifiée pour la finale de la Coupe du monde

Que pense la presse européenne de la qualification de l’équipe de France en finale de la Coupe du monde ? Réactions.

En France, les commentaires de la victoire des Bleus face à la Belgique sont unanimes « La tête dans les étoiles » titre l’Equipe et parle d’un « truc de dingue » ; Le Parisien reste dans la sobriété avec son « On est en finale » ; La Voix du Nord « Vivement dimanche ! » ; ou encore « Aux portes du paradis » pour L’Yonne Républicaine.

La Provence compare cette qualification en finale à celle de 1998. Après avoir listé les points communs de la performance des Bleus lors de cette Coupe du monde à celle de 1998, le journal conclue : « Les signes sont là. Multiples. Troublants. Et il serait facile et presque rassurant de se dire qu'ils sont trop présents pour ne pas aboutir au même bonheur fou, ce dimanche 15 juillet vers 19h, qu'un certain 12 juillet 1998. »

En Angleterre

Le quotidien britannique The Guardian a salué la performance des Bleus hier soir. C’est également le cas du Mirror qui considère que la France était « trop forte pour la Belgique et malchanceuse de n’avoir pas marqué plus de buts ». Il renchérit : « Les Français étaient trop forts, trop solides, très entreprenants ».

The Guardian a par ailleurs relayé la mauvaise foi du gardien de but belge Thibaut Courtois face à la victoire de la France : « La France n’a rien fait d’autre que de défendre. J’aurai préféré perdre face au Brésil en quart de finale, au moins l’équipe brésilienne était une équipe qui voulait jouer au football. »

Mais cette mauvaise foi n’est pas propre au gardien belge. En effet, Eden Hazard a lui aussi commenté le jeu des Bleus : « Je préfère perdre avec la Belgique que de gagner avec la France ». Néanmoins, Hazard avoue le potentiel dont ont fait preuve les joueurs de Didier Deschamps ce soir-là : « Ils ont une très bonne défense et sont très efficaces. Je regrette que l’on n’ait pas réussi à trouver leur point faible ».

En Italie

Non qualifiée pour la Coupe du monde cette année, l’Italie semble s’être mise en retrait le temps de la compétition. La presse italienne a évoqué brièvement la qualification de la France hier face à la Belgique. Celle-ci a préféré mettre la lumière sur le transfert de Cristiano Ronaldo à la Juventus de Turin.

Suite au départ de Gianluigi Buffon pour le PSG après 17 années de loyaux services, le célèbre club italien s’est réconforté avec l’arrivée du joueur portugais Cristiano Ronaldo.

Selon La Repubblica, les Bleus ont fait « honneur à la France, la plus jeune formation de cette Coupe du monde […] qui a montré solidité, équilibre et force mentale ».

La Corriere della Sera salue « la maturité, l’équilibre et les ressources techniques et mentales » de l’équipe de France.

 

Et en Belgique ?

Quelles ont été à leur tour les réactions des journalistes sportifs belges le lendemain de la défaite du pays face à la France ?

Le journal La Dernière Heure titre « Ils ont brisé notre rêve » ; Le Nieuwsblad se contente quant à lui d’un simple « Merde ».

« Les plus belles aventures ont, hélas, parfois une fin », regrette La Libre« Il nous reste nos yeux pour pleurer et notre cœur pour remercier des joueurs qui, en dépit de l’échec des demi-finales, ont fait preuve de qualités sportives et humaines hors du commun ». Et de rappeler : « Les avoir vus dominer le Brésil, en quarts de finale, restera pour beaucoup un souvenir indélébile ».

Les Belges retiendront surtout la ferveur et la frénésie suscitées par les Diables Rouges « On a vu des mamies se faire tatouer les couleurs nationales sur les joues avant les rencontres de la Belgique et partager les mêmes émotions que leurs enfants et petits-enfants, dans un joyeux mélange de générations. On a vu des solitaires se mêler aux foules des places publiques et communier avec des inconnus aux buts de Lukaku, De Bruyne ou Fellaini. On a vu des Flamands et des Wallons se jeter dans les bras les uns des autres et trinquer ensemble aux exploits de leurs héros communs ».

Eulalie Dupont

Crédits photos : le parisien

Réagissez à l'actu

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

0 commentaires

+ DE Le vestiaire SUR OLIBE...

insta repeat instagood instagram photos cliches influenceurs

"Insta_repeat": Ce compte qui dénonce les stéréotypes des influenceurs Instagram

objets connectes chaleur ete ventilateur veste refrigerante bouteille

Les objets connectés pour faire face à la canicule

trayvon martin meurtre jay z serie documentaire zimmerman

Jay Z co-produit un documentaire sur l'affaire Trayvon Martin

van gogh musee amsterdam les amandiers vans fleurs

Vans : Une collection capsule inspirée des œuvres de Van Gogh

cocktails jus sangria mai tai boissons spritz gin rose

Les 5 cocktails à tester cet été