Le burn out des YouTubers

E.D

Le vestiaire | Publié le 04/06/2018 19:24 | Mis à jour le 14/06/2018 18:43

Elle Mills/ Burn out/ YouTube/ last video

Elle Mills, 20 ans, s'exprime sur son burn out de l'an passé

De plus de plus de YouTubers craquent sous la pression. Le géant américain spécialisé dans l'hébergement de vidéos en ligne fait de plus en plus de victimes.   

C’est un phénomène de plus en plus récurrent qui affecte la communauté YouTube. Les YouTubers atteints de burn-out ne cessent d’augmenter. Se filmer toute la journée ne semble pas être d’une grande difficulté à première vue. Néanmoins, le ressenti de certains YouTubers est tout autre.  

C’est vraiment frustrant d’être un créateur sur YouTube car on ne sait jamais ce qu’il va se passer” PewDiePie

De plus en plus de YouTubers osent parler de leur mal être. C’est le cas de Elle Mills, YouTubeuse canadienne qui comptabilise plus d’1 million d’abonnés sur sa chaîne Youtube.

Elle raconte son épreuve dans l'une de ses vidéos intitulée « Burn-out à 19 ans ». Devenir une YouTubeuse a toujours été son plus grand rêve. Cependant, le rêve est loin d’être ce qu’elle s’était imaginée : « C’est tout ce que j’ai toujours voulu. Et pourquoi je suis toujours malheureuse ? Ça n’a aucun sens. Parce que, c’est littéralement mon rêve. » 

Dans cette vidéo, elle explique que cette vocation n’est pas ce à quoi elle s’attendait. Elle dit être « constamment seule » ,« toujours stressée » et ressent « une pression accablante ».

Elle Mills dévoile son burn out 

Katrina Gay, Directrice nationale pour les associations stratégiques à l’Alliance Nationale de la Maladie Mentale, raconte au média Polygon que le burn-out est « hautement compétitif, créatif et les domaines de façade tel que Youtube sont fréquents ». Katrina Gay ajoute qu’il y a des manières d’éviter la dépression en « se fixant des horaires appropriés et savoir décrocher de son travail ».

Néanmoins, quand la majeure partie des carrières des YouTubers implique leur vie privée, établir un équilibre entre le travail et la vie privée est loin d’être si facile : « Personne ne devrait vous dire combien d’heures vous devriez travailler. Ce n’est qu’après avoir pris conscience que vous n’en pouviez plus et que votre santé se dégrade que vous devriez faire une pause ».

C’est l’avis de Ruben « El Rubius » Gundersen, YouTuber espagnol qui rassemble près de 30 millions d’abonnés : « J’ai besoin de me déconnecter de cet univers. Je fais des vidéos non-stop depuis 7 ans. Je calcule toujours tout ce que je fais ; mon prochain projet, mes prochains voyages, et je m’y mets à 100%, mais parfois ce n’est pas possible, je craque ».

 Le YouTuber elrubiusOMG annonce sa décision de suspendre ses activités liées à la plateforme de vidéos 

En France, en 2015, la dépression avait touchée Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix sur YouTube, connue pour ses tutoriels beauté. En effet, la jeune YouTubeuse française de 23 ans (3 millions d’abonnés) expliquait « pleurer beaucoup », être « très fatiguée », et confiait même commencer à faire « un mini burn-out ».

YouTube : un business avant tout

Mais YouTube est avant tout un business. En effet, la plateforme de partage de vidéos en ligne représente la quasi-totalité du revenu des YouTubers. Même si la plupart des YouTubers disent avoir commencé au départ l’aventure YouTube par passion, ils sont néanmoins soumis à une pression sans fin. La demande des abonnés est permanente.

Les YouTubers se doivent donc d’alimenter le contenu de leur chaîne le plus fréquemment possible afin de satisfaire le désir de leurs fans.

C’est ce que confirme PewDiePie, un YouTuber suédois qui regroupe à lui seul plus de 60 millions d’abonnés sur sa chaîne YouTube : « Si tu mets en ligne des vidéos tous les jours, c’est vraiment dur de garder les gens intéressés et de les faire revenir. »

Le YouTuber PewDiePie s'interroge sur son avenir sur YouTube

Le challenge est donc de taille. L’univers YouTube représente un cercle vicieux qui fait de plus en plus de victimes. La solution face au burn-out serait de s'accorder des pauses prolongées, mais ces pauses pourraient mettre leurs revenus en péril.

 Eulalie Dupont

Crédits photos : Elle Mills

Crédits vidéos : ElleOfTheMills/PewDiePie/elrubiusOMG

Réagissez à l'actu

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

0 commentaires

+ DE Le vestiaire SUR OLIBE...

facebook messenger publicite video conversation

Facebook diffusera de la publicité vidéo sur Messenger

giroud footballeur equipe de france bleu football

5 choses que vous ne savez pas sur Giroud

uber/ intelligence artificielle/ transport/ soiree arrosee

Uber sait lorsque vous êtes ivre grâce à une intelligence artificielle

corps humain parfait alice roberts emission bbc

Une anthropologue britannique dévoile l'humain parfait

youtube music streaming musical youtube premium offres

Youtube Red dévoile son service de streaming en France