La nouvelle tendance en Suède: une puce sous la peau

B.V

Le vestiaire | Publié le 15/05/2018 14:10 | Mis à jour le 15/05/2018 14:35

implantation puce main suède

En suède, 3 000 personnes ont déjà adopté la puce sous-cutanée.

En suède, le futur, c’est maintenant. De plus en plus de suédois se font implanter une puce dans la main, dans le but de faciliter leur vie. 

Il semblerait que la suède ait un temps d’avance sur la France. La puce sous-cutanée est devenu un objet indispensable pour 3 000 suédois. L’objectif de cet objet technologique est simple: rendre la vie plus facile. Pour l’adopter, il suffit de se la faire insérer sous la peau, au dessus de la main, grâce à une petite seringue. 


Se faciliter la vie, oui, mais à quel point ? 

130 suédois utilisent l’objet pour remplacer leur billet de train. La pratique est simple, il suffit de réserver sa place en ligne et de l’enregistrer sur l’implant.

Par ailleurs, la puce peut remplacer vos clés et vos cartes de fidélité. Mais pour que cela fonctionne, il faut qu'il y ait un lecteur de cartes NFC, que l’on trouve sour forme de boitier, à proximité. En l’absence de ce dispositif, elle n’émet pas de données. 

Si elle simplifie le quotidien d’aujourd’hui, elle pourra également être d’une grande aide dans le milieu médical. Dans le futur, cet objet connecté pourra détecter un problème de santé chez son porteur et collecter son historique médical. 

Ses limites et ses risques

Sur le papier, cette puce se révèle pratique. En réalité, c’est autre chose. Pour que nos données médicales soient lues par les hôpitaux, il faudrait qu’ils aient accès au fameux boitier NFC. Hors, pour l’instant, tous les établissement ne le possèdent pas. 

Si pour le moment la technologie n’est pas assez évoluée au point d’être piratée, il arrivera un jour où cela sera possible. Qu’en sera-t-il de nos données personnelles, de notre carnet de santé virtuel ? 

De plus, si la pose de puce est réversible, elle n’est pas sans danger. D’après le microbiologiste britannique, Ben Libberton, l’implant pourrait causer des infections et même provoquer des réactions du système immunitaire. 

En principe, l'idée est bonne. Cependant, il faut faire attention au piratage et au pistage GPS. 

Bastien Vaz

Crédits vidéos : AFP

Réagissez à l'actu

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

0 commentaires

+ DE Le vestiaire SUR OLIBE...

insta repeat instagood instagram photos cliches influenceurs

"Insta_repeat": Ce compte qui dénonce les stéréotypes des influenceurs Instagram

objets connectes chaleur ete ventilateur veste refrigerante bouteille

Les objets connectés pour faire face à la canicule

trayvon martin meurtre jay z serie documentaire zimmerman

Jay Z co-produit un documentaire sur l'affaire Trayvon Martin

van gogh musee amsterdam les amandiers vans fleurs

Vans : Une collection capsule inspirée des œuvres de Van Gogh

cocktails jus sangria mai tai boissons spritz gin rose

Les 5 cocktails à tester cet été